L’école

Meyzieu, le 15.03.2020

Chers parents,

Nous suivons les recommandations de l’état, et nous fermons l’école bouge et chante pour les prochaines semaines. Nous sommes conscients que rien ne remplace l’échange vivant entre les professeurs et les élèves mais…
Pour les cours d’instrument, vous pouvez communiquer directement avec Morgane ou Petru pour organiser un suivi. Ils vous proposeront ce qu’ils jugent opportun, le temps que tout le monde se fasse la main avec (ou en tapant sur) l’outil informatique.
Pour les cours collectifs, je suis en train de réfléchir à quelque chose en ligne, et regarde un peu ce qui se fait ailleurs… J’espère trouver quelque chose.
Pour le choeur adultes : idem, plein d’exercices de solmisation juste pour vous embêter !
Pour Charlie et la chocolaterie : sauf excellente nouvelle de dernière minute ou arrivée de Zorro sur son cheval, le spectacle est annulé. Merci de faire passer à tous les élèves mon grand regret, et c’est un euphémisme. Si la version « spectacle vivant » ne nous est pas accordée cette année, nous opterons pour une version « durable » à savoir CD ou vidéo… affaire à suivre.
Pour ce qui est des cours en ligne, j’ai l’impression que google meet fonctionne assez bien… en tout cas pas besoin de compte ou de donner l’adresse de l’oncle de sa cousine pour s’inscrire…
Une pensée pour tout le monde, et une immense dose de patience pour tous les parents, nous allons en avoir besoin !
Amicalement,
Grégory

ligne danseurs

 = 

L’école a été créée en septembre 2013 et compte actuellement une centaine d’élève.

La méthode est différente, la progression est différente, car le plaisir
est mis comme première condition, dès le départ. Cette pédagogie
venue de Hongrie permet à l’élève du plus jeune âge jusqu’à un
niveau professionnel de développer ses qualités de musicien, et ce
tout au long de sa vie.

La danse et les jeux chantés sont au centre de l’apprentissage, car
la musique est mouvement, et que les enfants aiment bouger !
L’élève découvre ainsi la musique avec joie, et affine sa perception
corporelle en lien avec elle. Ce sera une aide précieuse pour la
pratique d’un instrument.

Voici l’instrument que tout le monde possède : la voix. Tous les cours
se font en chantant, pour que l’élève vive la musique directement
et la ressente de l’intérieur. Chanter pour le plaisir, puis petit à petit
reconnaître les caractéristiques musicales pratiquées :
do, ré ou mi ? des croches…ou des noires ? binaire, ou ternaire ?

Comprendre la musique, reconnaître les notes et les rythmes,
lire une partition en l’entendant «avec l’oreille intérieure»,
jouer d’un instrument si on le désire…
La progression suit un schéma précis qui suivra le jeune musicien
sur plusieurs années, l’amenant toujours plus loin dans son dialogue
avec la musique, et faisant grandir en lui la joie qu’elle procure.